Déclaration de détentionProphylaxiesBiosécuritéTransmission des ICAVisite sanitaire porcine

Les prophylaxies annuelles

La prophylaxie OBLIGATOIRE = Aujeszky

  • Gérée par les Services Vétérinaires (DDPP ou DDcsPP).
  • Depuis la parution de l’Arrêté Ministériel du 28/01/2009, la prophylaxie collective de la maladie d’Aujeszky est allégée dans les départements reconnus indemnes.

La surveillance sérologique reste obligatoire uniquement dans les élevages considérés à risque :

 → Les élevages en « plein air »
pour lesquels des risques d’introduction par les sangliers sauvages persistent 
 1 fois par an
 → Les élevages sélectionneurs/multiplicateurs
en raison de leur plus fort risque de diffusion d’une maladie éventuelle
Tous les trimestres

La prophylaxie VOLONTAIRE = SDRP

  • Gérée par les GDS.
  • Dépistage du SDRP permet de s’assurer de l’absence d’une circulation virale dans l’élevage.
  • Les dépistages sont entièrement pris en charge pour les adhérents à la section porcine du GDS.

Pour cela, il faut prélever à l’aide de papiers séro-buvard :

Cheptel naisseur Prélèvement de 10 reproducteurs répartis sur différentes bandes
Cheptel naisseur-engraisseur Prélèvement de 10 reproducteurs  et de 5 porcs charcutiers (fin d’engraissement) répartis sur différentes bandes
Cheptel engraisseur Prélèvement de de 5 porcs charcutiers (fin d’engraissement) répartis sur différentes bandes
 Cas spécifiques
Sélectionneur- multiplicateur Rythme trimestriel, sur 10 porcs reproducteurs de bandes différentes
Plein-air Sondage de 10% du cheptel avec un minimum de 20 prélèvements

Au bout de 2 résultats négatifs espacés de 3 à 15 mois, le cheptel acquière le statut « Régulièrement contrôlé négatif au titre du SDRP ». L’attestation est délivrée par le GDS.