Déclaration de détentionProphylaxiesBiosécuritéTransmission des ICAVisite sanitaire porcine

Transmission des Informations sur la Chaine Alimentaire (ICA)

Le dispositif ICA relève de la réglementation européenne et s’inscrit totalement dans la démarche de traçabilité alimentaire et de sécurité sanitaire des aliments. Il doit permettre de renforcer la qualité sanitaire des denrées alimentaire tout au long de la chaine alimentaire et notamment à l’abattoir, et de rationaliser les inspections vétérinaires.

Ce dispositif obligatoire, également en place pour les bovins et ovins, est applicable pour tous les producteurs porcins.  Le bon d’accompagnement est le support de l’ICA.

En cas de document non conforme ou d’animaux arrivant sans ICA renseignée, le vétérinaire officiel peut s’opposer à l’abattage des animaux ou prendre des mesures d’inspections renforcées ante et post mortem qu’il jugera justifiées.

En 2014, nous étions alertés par les services d’inspection vétérinaire des abattoirs que de nombreux porcs avaient été introduits à l’abattoir non accompagnés de l’ICA. réglementaire…

Renseignement des ICA en clair

Les informations sur l’ICA sont à renseigner lors de chaque départ de porc (individuel ou en lot). 1 seul bon pour un même lot.

  • Si un animal ou un lot ne présente aucun des risques figurant sur le schéma ci-dessous, il suffira simplement de l’indiquer en cochant la mention  » je n’ai pas d’information à transmettre à l’abattoir », et de faire suivre le papier avec les animaux.
  • Dans le cas contraire, il faudra cocher « j’ai des informations à transmette à l’abattoir » et renseigner les rubriques appropriées. Et de faire suivre le papier avec les animaux.

À noter que si les porcs proviennent d’un élevage « plein air », ce statut est à préciser dans la case « commentaires ou information professionnelles ».