Actualités

VARROA : COMPTEZ !

Avant la mise en hivernage, le comptage des varroas est de nouveau d’actualité !
Face au fléau du varroa, partageons nos expériences sur la plateforme sanitaire des GDS, soyons fiers de nos pratiques et incitons tous les apiculteurs français à en faire de même.

Que vous abordiez  le problème du varroa sous l’angle :

  •   Du bien-être animal : quel éleveur peut accepter une telle prédation sur son cheptel ?
  •   De la pérennité de la colonie : celle-ci doit pouvoir repartir après l’hiver !
  •   Du civisme collectif : mes colonies ne doivent pas être un « tremplin varroa » vers celles du voisin !
  •   De la production de miel : une colonie moins infestée au printemps sera plus productive !

La nécessité d’un traitement en fin de saison apicole apparaît aujourd’hui comme indispensable pour la quasi-totalité des ruchers français

Pourquoi effectuer un comptage varroa après traitement en fin de saison apicole ? 

Il faut s’interroger sur la suffisance du traitement de fin de saison apicole et les possibles ré infestations de la colonie avant sa mise en hivernage. Reste-t-il encore trop de varroas, diminuant ainsi les chances de la colonie de passer l’hiver ? Doit-on envisager une intervention médicamenteuse hivernale complémentaire ou redoubler de vigilance au début du printemps ?

Après ce traitement de fin de saison apicole, compter les varroas vous permettra d’avoir des éléments de réponse.
Partager votre expérience avec d’autres détenteurs de colonies donne une dimension collective à cette lutte.

Dans ce sens, nous vous invitons à participer à cette deuxième mobilisation nationale des apiculteurs, invités à se réunir de nouveau autour du comptage des Varroas de leurs colonies.

Rendez-vous dès à présent sur la plateforme sanitaire des GDS  sous  https://www.sante-animale.com/apiculture/  et participez ainsi à cette action sanitaire collective.

Comptez et saisissez vos résultats. Vous suivrez en temps réelle  – dans votre département et en France –  l’avancement de cette dynamique collective. Vous pourrez également consulter les données du comptage de printemps*.

Nous comptons sur vous pour parler de cette action à vos collègues apiculteurs
.

*ces données ne donnent pas lieu à interprétation épidémiologiques étant donné le grand nombre de facteurs pouvant influencer la pression parasitaire d’une colonie. Ils reflètent seulement la participation des apiculteurs au dispositif et offrent quelques résultats globaux concernant la présence du parasite dans les ruchers français.

Plaquette Aethina tumida – juillet 2017

Télécharger la plaquette très complète sur Aethina tumida, le petit coléoptère de la ruche (mise à disposition par le GDS Rhône-Alpes – juillet 2017 –  www.frgdsra.fr )

Télécharger le document PDF

Frelon asiatique en Lorraine – 2017

Télécharger le communiqué sur le Frelon asiatique en Lorraine :

Auteur : FREDON Lorraine – www.fredon-lorraine.com

Apparition du Varroa sur l’Ile de la réunion ! – 30 mai 2017

L’apparition du Varroa sur l’Ile de la Réunion est un évènement désormais déclaré depuis le 22 mai 2017 au plan international par la Direction Générale de l’Alimentation.

Extrait de la déclaration DGAL :

 Source du/des foyer(s) ou origine de l´infection   Inconnue ou incertaine
 Autres renseignements épidémiologiques / Commentaires   S’agissant d’un parasite exotique à la Réunion des mesures d’urgence ont été prises dès le 5 mai, avant même la confirmation du laboratoire.
Le déplacement des ruches est interdit sur tout le territoire.
Une zone de protection de 5 km et une zone de surveillance de 10 km ont été mises en place autour du foyer. Dans ces zones, l’ensemble des ruchers est inspecté et les ruchers contaminés seront détruits. Une campagne d’inspection des ruches de l’ensemble du territoire est menée en parallèle

Pour rappel, voici la situation mondiale de distribution du varroa (situation année 2014) :

Flash Info de GDS France au 30 mai 2017

Grande mobilisation nationale la semaine du 1er au 8 mai 2017 pour le comptage varroa

Figure n°1: larve avec varroa

Vos colonies sont-elles en danger vis à vis de la pression exercée par ce parasite ?  Partagez cela entre tous les apiculteurs de France et avec les spécialistes apicoles de votre région.

Le comptage des Varroas sur les abeilles adultes (Varroas phorétiques) ou par chute naturelle donne une idée de l’infestation de la colonie. Nombre d’apiculteurs le pratiquent régulièrement et agissent en conséquence. D’où l’importance d’entrainer dans cette dynamique les moins initiés. C’est le sens de la dimension collective de ce comptage participatif à grande échelle. Celui-ci va sensibiliser le maximum d’apiculteurs à la réalité de la présence du Varroa et à l’importance du comptage. Conseils et bonnes pratiques devraient naturellement suivre.

Figure n°2 : carte du comptage participatif de France. Site GDS France – Cliquez sur l’image pour accéder au comptage. Le Varroa est une menace pour l’apiculture française : cet acarien provoque des mortalités d’abeilles et donc d’importante pertes économiques. Son impact sur les colonies est encore trop souvent sous-estimé !

Participez à cette grande mobilisation sur la semaine du 01 au 08 mai 2017 avec les apiculteurs de toute la France, invités à se réunir autour du comptage des Varroas de leurs colonies.

Rendez-vous dès à présent sur la plateforme sanitaire des GDS multi-espèces en cliquant sur :  www.sante-animale.com/apiculture/ .Vous y trouverez les informations nécessaires (technique et durée de comptage). Il ne vous restera plus qu’à compter et saisir vos résultats.

L’enregistrement des participants vous permettra de connaitre en temps réelle  – dans votre département – en France – ce qu’il en est de l’avancement de cette dynamique collective. Le traitement des comptages ne vise pas à la production de données épidémiologiques.

Ce comptage est une première en France. D’autres suivront sur une fréquence d’une ou deux fois par an. La semaine choisie tiendra alors compte des particularités de chaque région.

Fiche méthodologique à télécharger (à retrouver sur le site de la Plateforme) :

  • Comptage varroa : chute naturelle :

  • Comptage varroa : varroas phorétiques (sucre glace) :

Le Frelon asiatique sous surveillance en Lorraine

Téléchargez la plaquette informative sur le frelon asiatique . Auteurs : GDSA Lorraine & Fredon Lorraine (PDF) :

Déclarer vos ruches –  du 1er septembre au 31 décembre 2016

En 2016, les apiculteurs devront réaliser la déclaration annuelle obligatoire des ruches entre le 1er septembre 2016 et le 31 décembre 2016. La mise en place de cette nouvelle période de déclaration obligatoire de ruches est consécutive à une évolution de la réglementation européenne: règlements européens 2015/1366 et 2015/1368.

Une procédure de déclaration des ruches « hors période obligatoire » à été mise en place jusqu’au 31 aout 2016 uniquement pour les nouveaux apiculteurs et pour les apiculteurs devant présenter un reprécisé de déclaration de ruche actualisé avant le 1er septembre 2016.

 

Premier  foyer A. tumida en 2016 – 09/05/2016

Le 21 avril 2016, des coléoptères adultes ont été trouvés dans une ruche en Italie dans la municipalité de Gioia Tauro en Calabre . Les mesures de surveillance ont été renforcées par une augmentation du nombre de visites à proximité du foyer. A ce jour aucun autre foyer n’a été identifié. Pour plus d’information vous pouvez consulter le site de la Plateforme ESA où des points de situations sont réalisés régulièrement…

La saison apicole reprend, il est donc important de rester vigilant et de prendre conscience de ce danger sanitaire de première catégorie qui n’est pas sans risque. Ainsi, les visites de surveillances et les bonnes pratiques apicoles sont indispensables pour préserver le cheptel français, toute suspicion doit être déclarée (note de service 2015-406 ).

Arrivée du frelon asiatique en Champagne-Ardennes – avril 2016

Vous trouverez ci-contre un article rédigé par le Dr Luc BASTIN – vétérinaire conseil du GDS Apicole des Ardennes, concernant du frelon asiatique, les points de vigilance et les recommandations de lutte.

Télécharger l’article complet ici : format PDF


Parution dans l’Agri-Ardennes le 8 avril 2016

Un nouveau site consacré aux abeilles – mars 2016

L’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (Efsa) vient de lancer un nouveau site consacré à ses travaux sur la santé des abeilles : #Efsa4bees. Son objectif est de fournir des informations essentielles sur le projet de l’Efsa relatif à l’évaluation des facteurs de stress multiples chez les abeilles (Must-B) et de présenter un certain nombre de recherches dans des domaines tels que les pesticides, la santé animale ou encore les risques environnementaux.

http://efsa4bees.efsa.europa.eu/

La déclaration des ruches évolue en 2016

Les déclarations 2015 sont closes depuis le 31 octobre 2015.

La Commission européenne a décidé d’harmoniser les périodes de recueil des déclarations de ruches dans l’ensemble des États membres de l’Union Européenne à compter de 2016. Afin de répondre à cette nouvelle réglementation européenne, la Direction générale de l’alimentation a défini une nouvelle période de déclaration obligatoire : dès 2016, les déclarations réalisées au titre de l’année n le seront entre le 1er septembre et le 31 décembre de l’année n.

  • Ainsi, la prochaine période de déclaration de ruches se tiendra entre le 1er septembre 2016 et le 31 décembre 2016.
  • La déclaration de détention cet hiver sur l’ancienne période française de novembre 2015 à mars 2016 n’est pas nécessaire du fait de ce « calage » avec les périodes européennes.

Pour en savoir plus :