AujeszkySdrpPeste porcine classiquePeste porcine africaineDiarrhée épidémique porcine

La Peste Porcine Africaine (PPA)

Dans le contexte actuel de menace sanitaire suite à l’arrivée de la peste porcine africaine à quelques kilomètres de la frontière franco-belge (septembre 2018), chacun se doit d’être extrêmement attentif aux signes suspects de la maladie.

Situation sanitaire en temps réel

Voir les actualités du GDS : archives des actualités

Voir la plateforme d’épidémio-surveillance ESA : https://www.plateforme-esa.fr/

Le point sur la maladie

La peste porcine africaine (PPA) est une asfivirose inscrite sur la liste de l’OIE. Comme la peste porcine classique (PPC), c’est une « maladie rouge » (lésions hémorragiques) qui touche les suidés domestiques ou sauvages.

C’est une maladie hautement virulente (due à un virus), très contagieuse, et difficilement contrôlable notamment car il n’existe pas de vaccin. Elle n’est pas transmissible à l’Homme.

Elle se manifeste sous des formes aiguë, subaiguë ou chronique selon la virulence de la souche.
Bien que l’agent de la PPA soit très différent de celui de la PPC, ces deux maladies sont très proches sur les plans clinique, lésionnel et épidémiologique.

Les signes d’alerte

J’appelle mon vétérinaire sanitaire lorsque j’observe :

  • Forte fièvre (>40°C)
  • Désordre hématologiques (hémorragies internes, nasales, rectales)
  • Rougeurs cutanées des parties distales  telles que oreilles, groin, queue, etc.
  • Anorexie, perte d’appétit
  • Léthargie
  • Troubles de la coordination
  • Vomissements, diarrhée
  • Avortements
  • Dans sa forme aiguë, la mort est rapide (en 6-13 jours). Le taux de mortalité avoisine les 100%
  • Sa forme chronique est insidieuse : les symptômes sont atténués et les animaux peuvent survivre plusieurs mois

Le diagnostic se fait à partir de prélèvements et analyses vétérinaires.

En cas de suspicion, contactez également la DD(CS)PP de votre département (contact ci-dessous)

La PPA en vidéo

Consulter la vidéo didactique de l’EFSA présentant les signes cliniques de la maladie, la conduite à tenir en cas de suspicion et les mesures de biosécurité à appliquer pour éviter l’introduction de la PPA dans son élevage (cette vidéo est très bien faite, en anglais mais sous-titrée en français, elle peut être un bon outil de sensibilisation des éleveurs porcins et des chasseurs)

Protéger son élevage des risques de contamination, appliquer les mesures de biosécurité

Un document très complet décrit les mesures de biosécurité recommandées pour limiter le risque de contamination d’un élevage vis-à-vis de la Peste Porcine Africaine (PPA) et des autres dangers sanitaires tels que la DEP et les salmonelles.

Cliquez sur l’image ci-dessous pour télécharger le document

 

Autres documents techniques à télécharger