La maladieSituation localeGarantie d’élevageAssainissementContrôle des risques

Prévention des risques en paratuberculose

Comment se protéger de la paratuberculose ?

→ En n’introduisant pas la maladie au sein de votre troupeau
La principale source de contamination des élevages sains est l’achat d’animaux porteurs du germe paratuberculose.
Achat – prêt – pension = la réalisation de dépistages sur les animaux de plus de 18 mois est plus que recommandée, et avec quarantaine efficace jusqu’à réception des résultats favorables.


Contrôles vis-à-vis de la paratuberculose à réaliser lors de l’introduction de nouveaux animaux 
:

Intervention Analyse Age Commentaires
Prise de sang Sérologie Bovin > 18 mois Dépistage volontaire. Analyse inutile sur bovin < 18 mois
Prise de fèces P.C.R.  Bovin > 18 mois Dépistage volontaire. Analyse inutile sur bovin < 18 mois

Au moment de la négociation, renseignez-vous sur le statut du cheptel d’origine. Idéalement un cheptel en garantie paratuberculose. Vous pouvez contacter votre G.D.S. pour connaitre les cheptels rentrant dans cette catégorie.

Cette maladie n’est pas inscrite au vice-rédhibitoire :
→ Pour retourner un animal positif = remplissez pendant la vente un billet de garantie conventionnelle.F3M_Billet de garantie conventionnelle

En appliquant des mesures de biosécurité

  • Nettoyage et désinfection du matériel emprunté (spécialement sur les matériels avec de la bouse !)
  • Mise à disposition d’un pédiluve propre pour les visiteurs

En maintenant de bonnes conditions d’élevage  = hygiène, alimentation, parasitisme, immunité, gestion du fumier, … pour éviter l’apparition de l’infection.

Pour tout conseil, contactez votre technicien GDS spécialisé.