Dossiers techniquesVidéos techniques

Dossiers techniques

Toxémie de fin de gestation : tout miser sur la prévention !

La toxémie de gestation (ou cétose) est une maladie métabolique qui atteint les brebis en fin de gestation suite à un déséquilibre alimentaire au niveau énergétique, soit par excès (= brebis grasse) soit par défaut (= brebis maigre). Elle entraîne la mort de l’animal si elle n’est pas prise à temps mais peut se maîtriser, grâce à une préparation spécifique des femelles en fin de gestation.

Éviter la mort par hypothermie des agneaux

Les pertes d’agneaux par hypothermie représentent une part importante de la mortalité néo-natale en élevage ovin. Pourtant, que ce soit en agissant sur l’alimentation des mères avant agnelage, les soins et la surveillance des agneaux nouveau-nés ou l’aménagement du bâtiment, des solutions simples et très efficaces permettent d’éviter ces pertes… 

Vaches – brebis – chèvres : maitrise des risques métaboliques avant mise-bas

De la gestion de la fin de gestation des futures mères dépendra le démarrage de la lactation, la santé générale de la mère et de son petit et la reprise des cycles de reproduction. Cette étape est donc indispensable pour avoir des vaches/brebis ou chèvres en forme à la mise-bas et juste après ainsi que des veaux/agneaux/chevreaux vigoureux et en bonne santé ! Les risques métaboliques sont les risques les plus importants autour de la mise-bas : pour les maîtriser, il faut avant tout couvrir les besoins des futures mères en fin de gestation. Les points importants à prendre en compte lors de cette phase de fin de gestation (= 3 dernières semaines) sont la lutte contre l’hypocalcémie, la capacité d’ingestion des mères, les apports énergétiques et azotés et la couverture en oligoéléments-vitamines…

Paratuberculose des petits ruminants

Nous choisissions aujourd’hui de vous parler de la paratuberculose ovine, encore mal connue des éleveurs ovins mais pourtant belle et bien présente en France et dans notre département (observations régulières de cas cliniques dans les élevages ovins).
La paratuberculose est une maladie grave, incurable, avec des conséquences plus ou moins importantes en fonction de la pression d’infection et de la présence de facteurs aggravants dans l’élevage. Cette maladie se caractérise par un amaigrissement progressif des animaux adultes et évolue toujours vers la mort…

 

La NEC, un outil de pilotage qui peut rapporter gros !!

Suivre la Note d’Etat Corporel des brebis pour des meilleurs performances de reproduction et autour de l’agnelage.

Avortements en élevage – Plan sanitaire des GDS

Un avortement est un signal d’alerte qu’il faut toujours prendre au sérieux. Il doit susciter une attention toute particulière, tant sur le plan économique que sanitaire, car souvent associé à une pathologie contagieuse. Les GDS ont mis en place un protocole rigoureux appelé « Plan Avortements » pour aider les éleveurs dans la gestion de ces troubles d’élevage… 

Des clés pour réduire la mortalité des agneaux

En élevage ovin, les relations entre le nombre d’agneaux produits par brebis et les performances économiques de l’atelier ne sont plus à démontrer. Les mortalités des agneaux sont pourtant courantes et peuvent être appréhendées avec une marge de progression importante. Des leviers efficaces existent pour diminuer ces pertes, sans oublier que tout agneau perdu sera un agneau de moins à vendre !

Minéraux, oligo-éléments et vitamines : pourquoi on en parle ?

« On ne donne pas des minéraux à une brebis pour qu’elle produise, c’est parce qu’elle produit qu’on lui en donne ! »
En effet, une complémentation minérale et vitaminique efficace des brebis est indispensable pour la bonne santé de la
troupe et des agneaux à naître…