La maladieSituation localeGarantie non IPIContrôle des risquesAssainissement individuelAssainissement collectif Grand Est

Situation locale concernant la BVD 

Au 30 juin 2017, 99,4% des élevages sont engagés dans le dépistage auriculaire BVD en Meuse, Meurthe-et-Moselle et Moselle !

L’avancée du dépistage BVD

Données pour la campagne passée pour nos 3 départements (du 01.07.2016 au 30.06.2017) :

 Nombre de veaux dépistés
Nombre de veaux confirmés IPI
Nombre de cheptels avec des veaux trouvés IPI
 134 397  172  70

Ne sont pas comptabilisés les veaux suspects, morts avant d’être recontrôlés pour confirmer leur statut d’I.P.I. ou encore non recontrôlés à la date du 30.06.2017. Ces chiffres sont donc sous-estimés par rapport à la réalité du terrain.

L’avancée de la certification NON-IPI des bovins

  • En Moselle, près de la moitié des élevages (47%) ont plus de 95% de leurs bovins connus NON-IPI.
  • En M&M, c’est 14,2% des élevages qui ont plus de 95% de leurs bovins connus NON-IPI.
  • En Meuse, c’est 19,3 % des élevages qui ont plus de 95% de leurs bovins connus NON-IPI.
 Nombre de bovins (hors ateliers dérogataires)  Nombre de bovins connus NON-IPI
 %
 54  181 411  75 313  41,52%
 55  209 684  101 804  48,55%
 57  253 148  217 983  86%
 F3M  644 243
 395 100
 61%

Et aussi, suivez l’avancée de la généralisation du dépistage BVD en Grand Est sur le site www.contrelabvd.com